Pour voir la vidéo, visitez le site de la Convergence des Luttes Anti-Capitalistes:
screenshot20from202018-11-112012-51-29

  • Les patrons ont toujours tort !
    • Moyen-métrage de la CLAC
    • (30 minutes, français avec sous-titre anglais)

Huit heures de sommeil, huit heures de travail et huit heures de loisir. Pendant plus de quarante ans, nous passerons probablement plus de quarante heures par semaine à effectuer une succession de tâches bien souvent insignifiantes.

Les luttes ouvrières, malgré leurs acquis, ont-elles véritablement affecté l’hydre capitaliste ? Peut-on à la fois améliorer nos conditions de travail, réduire la vitesse d’enrichissement des patrons à nos dépens et tendre vers une société plus égalitaire ?

Dans les dernières décennies, plusieurs courants de pensée libertaires et mouvements sociaux ont développé, en théorie et en pratique, une critique radicale du travail, où le problème fondamental est la centralité du travail dans l’activité humaine, au détriment des autres sphères de l’existence.

Les patrons ont toujours tort ! aborde la transformation graduelle des centrales syndicales en organisations corporatistes, leur acceptation de la logique du marché et de la création d’emplois à tout prix, avec toutes les contradictions que cela implique. Le film se penche également sur différents enjeux trop souvent ignorés par les mouvements ouvriers (environnement, patriarcat, situation des travailleuses et travailleurs migrants, etc.), et met en lumière l’apport des luttes et des analyses féministes et anti-autoritaires en vue d’une réelle émancipation pour tous et toutes. Finalement, quel est le chemin qui nous reste à parcourir et comment éviter les obstacles que nous rencontrons sur notre route ?

Parce que construire le monde à venir commence par remettre en question les bases de celui d’aujourd’hui.


  • Bosses Are Always Wrong!
  • Documentary short from CLAC
  • (30 minutes, french with english subtitles)

Eight hours of sleep, eight hours of work and eight hours of leisure. For over forty years, we will most likely spend more than forty hours a week carrying out a series of trivial tasks that require no specific training in order to increase our « efficiency » at work.

Did workers’ struggles, in spite of their achievements, have actually slowed down capitalist growth. Can we both improve our working conditions, reduce the speed of employer wealth accumulation at our expense and strive towards a more egalitarian society?

In the last decades, many libertarian ways of thinking and many social movements have developed — in theory and in practice — a radical criticism of labor, in which the fundamental problem is the centrality of « productive » and wage labor in human activity, at the expense of the other spheres of life.

Bosses Are Always Wrong! examines the gradual transformation of trade unions into corporatist organizations, with their approval of the market logic and job creation at all cost, with all the contradictions that this implies. The documentary also looks into a variety of issues that are too often ignored by labour movements (the environment, patriarchy, migrant worker conditions, etc.) and brings to light the contributions by anti-authoritarian and feminist struggles and analyses that lead toward a genuine emancipation for all. Finally, what is the route along which to move forward and how to avoid the obstacles we will encounter along the way?

Because building the world to come starts with chalenging the foundations of the world as we know it today.

Publicités