Visionner le film en ligne en cliquant ici!

beyond_the_red_lines_plakat_fr

Synopsis

Des mines rhénanes de lignite à ciel ouvert au port d’Amsterdam ou dans les rues de Paris pendant le sommet mondial sur le climat (COP21), la lutte pour la justice climatique s’ouvre sur de nouveaux fronts. «Au-delà des lignes rouges» retrace l’histoire d’un mouvement grandissant qui clame « ça suffit, jusqu’ici et pas plus loin!», qui commet des actes de désobéissance civile et prend la transition vers un monde plus juste et soutenable dans ses propres mains.

L’année 2015 a été marquée non seulement par le changement climatique dû aux activités humaines – mais aussi par le caractère de la lutte pour la justice climatique, qui se mène sur de plus en plus de fronts. À Paris un accord mondial sur le climat a été adopté. Mais aboutira t-‘il vraiment à une amélioration de la situation? Il y a un abîme entre les changements nécessaires pour éviter l’emballement climatique incontrôlable et les mesures prises réellement.

Le film revient plus particulièrement sur trois initiatives de militantisme qui se sont déroulées à la veille de la COP 21. Nous rencontrons 1.300 personnes qui entrent dans les mines à ciel ouvert de lignite au Rheinland en Allemagne pour mettre leurs corps devant des gigantesques excavatrices afin d’arrêter la plus grande source de CO2 en Europe pour un jour («Ende Gelände»). Nous donnons la parole à des personnes qui essayent d’intervenir contre l’importation de combustibles fossiles au port d’Amsterdam (camp «ground control» et les climate games). Nous rencontrons des personnes qui parcourent plus de 5.600 km en vélo jusqu’à Paris en allant à la rencontre d’innombrables initiatives locales en transition pour un monde plus juste et soutenable (Alternatiba).
Le film documente également comment le mouvement porte ses revendications dans les rues de Paris malgré la déclaration d’un état d’urgence suite à des attaques terroristes qui interdit les manifestations. Au niveau mondial nous assistons à la plus grande mobilisation pour le climat de l’histoire récente avec 785.000 personnes lors de 2.200 évènements dans 175 pays.

C’est au milieu de machines immenses, de voix dissidentes et des paysages apocalyptiques que la logique d’un système basé sur la croissance infinie et son management de crise «vert» est remis en question.
Au delà des lignes rouges est l’histoire d’un mouvement en croissance qui dit «ça suffit! Jusqu’ici et pas plus loin!», qui commet des actes de désobéissance civile et prend la transition vers un monde plus juste et soutenable dans ses propres mains.

Advertisements