Après la décolonisation du Congo, en raison de la dette publique élevée, le gouvernement Eyskens s’engagea dans un vaste programme d’austérité baptisé Loi unique. Au Comité national élargi de la FGTB, André Renard voulut faire adopter le principe de la grève générale contre ce programme le 6 décembre 1960. Sa motion fut repoussée, mais la grève aura quand même lieu. Plus d’info

« Hiver 60 »
1960, le rock, les premiers twists, un hiver rude. D’autant plus rude que, dans les entreprises belges, l’annonce des mesures de régression sociale décidées par le gouvernement déclenche une grève sauvage parmi les travailleurs. Quatre d’entre eux, André (Philippe Léotard), Albert (Ronny Coutteure), Fred (Paul Louka) et Monique (Françoise Bette) sont aux premiers rangs d’une lutte qui promet d’être chaude. Ils vont s’investir dans cette fête collective, ses espoirs de lendemain qui chantent, ce désir de fraternité et de solidarité dont ils ne sortiront pas indemnes.

« Combattre pour nos droits » est une chronique virulente des 5 semaines de « La grève du siècle » (hiver 60-61) contre le démantèlement des acquis socio-économiques de « la Loi unique » promulguée par le gouvernement catholique-libéral belge de l’époque, défenseur invétéré du capitalisme triomphant. Dédié à Joris Ivens (cinéaste hollandais « internationaliste » qui co-réalisa avec Henri Storck « Misères au Borinage »), ce pamphlet de Frans Buyens fait partie des films rares et précieux qui auront soutenu les luttes de la classe ouvrière du siècle dernier.

Advertisements