Solidarité Ouvrière

Particulièrement opprimée par le régime de Bachar Al-Assad, la population du Kurdistan s’était soulevée contre la dictature et refuse tout autant le pouvoir des intégristes religieux. A Kobanê (Ayn al-Arab en arabe), au nord du Kurdistan syrien, les femmes sont en première ligne au sein des Unités de Défense Populaire ( Yekîneyên Parastina Gel, YPG) pour défendre leur liberté contre les bandes armées fanatiques de l’Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL).

Combattantes des YPG à Kobanê, juillet 2014 :

femSy3

View original post

Advertisements